Ab5ecc272687c5be9aa237f0c3c0a5e7c0d100ce
C567813324f10c6c6c664bd48566002ea0e2ad6c
097a02ae2a6476603523730c8ee15541ac84df4a
4663f1e07ce77f6f16be639aba4711ddf801d504
Fermer
théâtre

Dracula – Lucy's Dream

380bc7f85c72e31fcaa3f0c825c535fa1f24c470
Après Moby Dick, la compagnie Plexus Polaire s'attaque à un autre classique de la littérature du XIXème, le célèbre roman Dracula de Bram Stoker.

Un monstre sacré, ancré dans l'imaginaire collectif et pionnier de son genre, qui a inspiré de nombreuses œuvres de la littérature fantastique et d'horreur qui lui ont succédé. Si les adaptations de Dracula ont été nombreuses, sur les planches comme au cinéma, il y a en revanche peu de chance d'en trouver qui ressemble de près ou de loin à l'adaptation d'Yngvild Aspeli. Basée sur une traduction islandaise apportant des modifications majeures à la trame du récit, y incorporant même de nouvelles intrigues et personnages, c'est une version totalement réinventée qui prend vie sur scène. La metteuse en scène fait le choix de se concentrer sur l'intrigue d'un seul de ses personnages celui de Lucy, pour en faire la pierre angulaire de cette adaptation, et ainsi mettre en lumière les figures féminines présentes dans le récit. Ici, c'est à un Dracula métaphorique, s'apparentant plus au fantasme, au démon intérieur, plutôt qu'à l'être surnaturel, que la pièce nous confronte. Une présence fantomatique qui nous fait nous interroger sur la figure du vampire, et sa représentation dans les œuvres de fictions. Imaginée comme immersive, la pièce fait appel à un grand nombre d'artifices (musique, création vidéo et marionnette à taille réelle), pour une expérience immersive au cœur de ce rêve sombre et surnaturel.

Publié le 10/01/2023 Auteur : nicolas lecomte

Le 4 février à 20h
De 8€ à 18€
Grrranit, Belfort
www.grrranit.eu


Mots clés :