696f95de51f850ffa77980b27998ea9ab33a31d6
31a6f285d4f42a702055d46dc26ac4427f8ab775
Fermer
expos

L'été au musée

F9a5e42f409666f6f03761fc30855e8c81017eb7
Pourquoi ne pas profiter de l'été pour faire le plein de culture ? La Bourgogne-Franche-Comté, en plus de son patrimoine inestimable, est un lieu de culture abondante, qui possède également un grand nombre de musée qui proposent des collection bien diverses.

L'un des lieux historiques les plus anciens de la région est sans nul doute l'Abbaye Saint-Germain d'Auxerre, édifice religieux datant du Vème siècle de notre ère. En visitant les cryptes ou l'église gothique qu'abrite l'abbaye, on réalise un véritable bond dans le temps, tant le monument est chargé d'histoire. Le site héberge un musée d'art et d'histoire, qui propose en ce moment une exposition issus des collections du Centre Pompidou, et construit une passerelle entre histoire et art contemporain.
Fermé quelques mois pour travaux, le Musée du Temps a réouvert ses portes ce 18 juin, juste à temps pour fêter les 20 ans de son ouverture. Installé au sein du palais Granvelle, monument construit à l'époque de la Renaissance, le musée  met en avant le savoir-faire Bisontin en terme d'horlogerie. Il abrite également des collections  qui ont toutes en commun d'avoir le temps comme principal sujet. Du 20 juin au 18 septembre, le musée accueille l'exposition Ivre de l'ombre, présentées dans le cadre de la grande rétrospective sur l'oeuvre de l'artiste français Charles Belle.
A Dijon, le Consortium est un centre d'art contemporain qui accueille régulièrement les oeuvres des artistes les plus représentatifs de notre époque, ainsi que les plus avant-gardistes. Sa surface de 4000 m2 lui permet de proposer plusieurs expositions à la même période, très diverses dans leur contenu. En ce moment le musée héberge l'exposition Make Room de Tschabalala Self,  artiste américaine créatrice d'oeuvre bidimensionnelle utilisant différentes techniques telle que la couture et l'assemblage de tissus pour composer ses oeuvres.
Restons à Dijon et faisons un détour par l'Académie Conti, projet associé au Consortium. Créée en 2012, l'Académie est un espace destiné à accueillir des expositions d'art contemporain, aménagé dans une maison du XVIIIème siècle. Le musée accueille depuis le 2 juillet et jusqu'au 6 octobre l'exposition Sad Landscapes de l'artiste new-yorkais Austin Eddy. Inspiré d'un poème de Verlaine, le titre de l'exposition, en français "paysages tristes", reflète la dimension poètique de la peinture du jeune artiste, maniantun art abstrait concentré sur le travail de la forme.
Terminons notre périple dijonnais avec le musée des Beaux-Arts, qui présente l'exposition À la mode, l'art du paraître au XVIIIème siècle. Pour cette exposition, le musée présente une collection de tenues vestimentaires d'époque, portée par l'aristocratie et la bourgeoisie, qui nous permet de mieux appréhender la mode du siècle des lumières. Les peintures de l'époque, représentant des scènes de la vie quotidienne comme des portraits, y seront également visibles. En tout, ce sont 140 objets issus des collections de différents musées qui seront présentés au musée.

 

© Alain Doire / BFC Tourisme

Publié le 07/07/2022 Auteur : nicolas lecomte

Abbaye Saint-Germain
7€
2bis Place Saint-Germain, Auxerre
www.auxerre.fr

Musée du Temps
8€/6€/4€
96 Grande Rue, Besançon
www.mdt.besancon.fr

Le Consortium
5€
37 Rue de Longvic, Dijon
www.leconsortium.fr


Musée des Beaux-Arts de Dijon
Entrée Gratuite
1 Rue Rameau, Dijon
musees.dijon.fr


Mots clés :