théâtre

L’Homme qui rit (Mâcon)

Dc2c3d176bc8e7c6dd5464c4bc1aacb8b6f7de53
Inspirée du roman de Victor Hugo, la pièce de la Compagnie La Licorne et de Claire Dancoisne transporte le public dans une Angleterre du 17e siècle où la misère rencontre l'aristocratie.

 

Gwynplaine est un enfant défiguré adopté par un saltimbanque. Pour survivre et gagner sa vie, il va, accompagné de la jeune Déa, sa fidèle acolyte, de foire en foire jouant de son physique atypique pour intriguer et effrayer les badauds. Il devient l'Homme qui rit. Cependant, son destin va vite prendre une autre tournure lorsque ses origines aristocratiques le rattrapent. Très vite intégré par ses nouveaux « amis », Gwynplaine sera-t-il enfin accepté et considéré autrement que comme un monstre ? Cette pièce philosophique est aussi un plaidoyer politique contre les nantis, l’injustice, la misère et le pouvoir de l’aristocratie. Dans son texte, Victor Hugo renoue avec un personnage qu'il affectionne : le monstre (vu aussi dans Cromwell et Notre Dame de Paris avec Quasimodo). Il s'interroge ainsi sur la monstruosité elle-même : vient-elle des « monstres » ou des hommes ? Afin de sublimer le texte de l’écrivain romantique, la mise en scène use de tous les artifices du théâtre forain avec détournements d’accessoires, ferrailles, masques, machines et trompe-l’œil. Elle joue aussi sur des costumes, des chorégraphies et des décors lugubres et grandiloquents. Pour faire retentir l'histoire de l’écrivain, les huit comédiens manipulent la marionnette de Gwynplaine. Une pièce époustouflante autant dans sa narration que dans sa scénographie.

 

Publié le 08/10/2020 Auteur : Laura Fortes

Le Théâtre, Scène Nationale
1511 Avenue Charles de Gaulle, Mâcon
Le 13 octobre à 20h30
25/20/15/10€
www.theatre-macon.com


Mots clés :