425bcf0dc751e5dc4f9e70bc6040324656c6eb8b
D902aac58cec03f5806c38dad116ea8e0f08840a
676ec8d28bb3b8192dafeee7dcece76f79be3a44
1ddd7dcb9f1f70b824eb9db6e5e39320a3950e0f
Fermer
théâtre

Rien et tout : l'Absolu

Aade4782f1e7aed6ded9d4981562827e97efc72a
Dans un singulier silo métallique Boris Gibé déploie un univers envoûtant sur le fond comme sur la forme. Intense, total et unique.

 

Douze mètres de haut pour neuf de large, l'édifice tient autant de la tour que du puits, entre le chapiteau de métal et forge de rêves ancestraux. Le public prend place en son sein dans deux spirales qui se font face, au bord du cylindre, face au vide. Du plafond jusqu'au sol, Boris Gibé y déploie une parabole radicale, intense et profonde. Enfant du cirque Zampanos, Gibé y convoque les feux de la création autant que le vertige intime jouant avec autant d'astuce que de virtuosité du sol de son édifice jusqu'à son tréfonds. Puisant dans le Procès de Kafka autant que dans les mythes de la création et jusqu'aux périples intérieurs propres à chaque être humain, l'artiste tremble, danse, tombe, roule et se débat avec lui-même et les éléments dans un affrontement introspectif universel.

Eau, feu et terre se mêlent pour participer à la création d'un être neuf. Dans un mouvement presque perpétuel, l'artiste déploie une virtuosité de tous les instants qui, loin de l'éteindre, insuffle à cette performance une poésie du vertige. Avec pour seul instruments cet audacieux édifice et un corps malaxé tel une glaise primordiale par le voyage qu'il lui impose, Gibé propose un périple sans équivalent à même de remuer l'intime et l'universel de chaque part d'humanité partagée. Face à face et face à ce creuset profond, le public traverse l'expérience dans une proximité rare et collective. Et inoubliable.

Publié le 22/11/2022 Auteur : Guillaume B.

L'absolu par la Cie Les choses de rien jusqu'au 27 novembre au Channel à Calais lechannel.fr et du 16 au 27 mai 2023 au Manège à Maubeuge lemanege.com


Mots clés : cirque