Ab5ecc272687c5be9aa237f0c3c0a5e7c0d100ce
C567813324f10c6c6c664bd48566002ea0e2ad6c
097a02ae2a6476603523730c8ee15541ac84df4a
4663f1e07ce77f6f16be639aba4711ddf801d504
Fermer
concerts

Yann Tiersen

B4bb8faa683f0ced50527eee9df82c8fb06db0d9
Si la notoriété de Yann Tiersen n’est plus à faire, beaucoup connaissent pourtant mal sa musique et sa démarche. Une mise au point s’impose en concert.

On ne peut résumer Yann Tiersen au succès phénoménal d’Amélie Poulain. Même s’il ne renie rien de cette bande originale, elle est loin de représenter l’entièreté du bonhomme. Car ce discret vient de l’underground. Dans ses goûts autant que dans sa pratique, jusqu’à aujourd’hui encore. Marqué par le krautrock autant que par la musique classique et contemporaine, il cultive un esprit Do it Yourself hérité du punk, de la new wave et de l’electro. A l’international, on compare aisément ce compositeur et multi-instrumentiste à Max Richter. On le cite même comme influence pour la relève tel Peter Broderick. Tiersen a choisi de garder la tête froide. A Ouessant, dans une ancienne discothèque reconvertie en labo musical, l’artiste continue de travailler le matériau sonore. Ce passionné de musique indus demeure un éternel artisan.

 

 

Publié le 15/09/2022 Auteur : Bertrand Lanciaux

Mercredi 21 septembre, 20h30, 15/46€
Colisée
31 rue de l’Epeule, Roubaix
www.coliseeroubaix.com

 

 

 

 


Mots clés : rock experimental