19c59261965d5162de12f70c2fc552d09307c817
2aa5adac0216f520cec7b8f1cf85d7b7ca5f5fe1
Ee545d343be6e8a67bb22cf9258a244d6d4e1073
D39439e447762b1c888b9d77a53ee4bb7f17437d
Fermer
théâtre

Une éducation manquée

Une éducation manquée (2023)
Deux jeunes mariés, un peu naïfs, face au vertige du lit conjugal. Le Comte Gontran de Boismassif et Hélène de la Cerisaie sont tout jeunes mariés. De très bonne famille, ils ont reçu la meilleure éducation possible : elle, dans un couvent, lui, auprès de son précepteur. Ils sont préparés à rencontrer le monde !

Ils se retrouvent cependant bien démunis lors de leur nuit de noces : que sont censés faire deux époux, seuls, dans une chambre à coucher ? Bavarder en se regardant dans le blanc des yeux ? Y aurait-il des manques dans la si parfaite éducation de Gontran ?

Quentin Gibelin et Alice Masson ne boudent pas leur plaisir de partager cette farce grotesque pour redécouvrir une musique peu jouée (composée par Emmanuel Chabrier, contemporain et rival d’Offenbach) et rire d’une histoire qui parle de nos travers. Si la trame narrative se déroule dans un temps d’avant, c’est bien avec les yeux de maintenant que l’opérette se savoure aujourd’hui, avec générosité, strass et paillettes et même quelques coups de tonnerre.

Publié le 20/01/2023


Mots clés :