61fabb0077e92f93a8d0dda8a12c950ffde4f0e6
Ec8f5b034174c1ee071069c2472dd526f7f8a3cd
93188978488e2eb419c7c46593e6b8fcb8e4a063
B8e8ac0bc0c4a4e942e49819e5bf7d61dfd4bdc3
Fermer
cinéma

Un beau Ramdam

127233940702524c0bc59040611c31fcd1e0fb05
En ces temps bousculés, le festival tournaisien du film qui dérange a plus que jamais sa place d'agitateur de consciences.

 

Parce que le cinéma est plus qu'un simple divertissement, qu'il peut provoquer des émotions aussi complexes que nombreuses chez le spectateur et le pousser à la réflexion, le Ramdam festival attire depuis bientôt 15 ans un enthousiaste public local, régional et transfrontalier. Face à ce succès, l'événement investit pour la première fois quatre salles du Cinéma Imagix, soit mille spectateurs, et des séances supplémentaires se tiendront en matinée. Les formules des cinq pass disponibles ont été repensées et améliorées. Fidèle à son ADN, le festival programme durant dix jours des courts et longs métrages d'ici et d'ailleurs, des fictions et des documentaires pour tous les âges, des films d'hier et d'aujourd'hui, mais aussi des récompenses, des débats, des expositions et des leçons de cinéma, qui ne manqueront pas d'attiser les curiosités. La journée du 13 janvier mettra à l'honneur le cinéma belge.

Publié le 08/01/2024 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Ramdam festival : du 12 au 22 janvier, Imagix, Tournai, pass : 30-95€, www.ramdamfestival.be

 

© Charly Desoubry


Mots clés :