61fabb0077e92f93a8d0dda8a12c950ffde4f0e6
Ec8f5b034174c1ee071069c2472dd526f7f8a3cd
93188978488e2eb419c7c46593e6b8fcb8e4a063
B8e8ac0bc0c4a4e942e49819e5bf7d61dfd4bdc3
Fermer
cinéma

Une année difficile

5ee220bcdb873ff8c0662781deec55ba2f717ac9
Bruno et Albert grignotés par la spirale du surendettement, font connaissance dans la même structure d'aide. En face, les membres d'une association de militants écologistes se réunissent pour envisager des actions radicales et marquantes afin de faire bouger les consciences. Plus attirés par l'apéritif gratuit que par l'engagement pour la planète, les deux hommes se retrouvent néanmoins embarqués dans les actions de la petite cellule.

Arpentant comme toujours la frontière entre légèreté et profondeur, le cinéma de Toledano et Nakache ambitionne cette fois d'entrecroiser enjeux sociaux et questions écologiques. Dans les pas de deux pieds nickelés auxquels Pio Marmaï et Jonathan Cohen donnent vie avec ce qu'il faut de bonhomie, le film peine, malgré sa longueur, à embrasser pleinement la rencontre de ces deux problématiques, plus souvent traitées comme un arrière-plan narratif que comme des préoccupations quotidiennes. Si la porte d'entrée faussement décontractée permet d'évoquer sans alourdir de vraies situations parfois dramatiques, l'équilibre entre la comédie et l'exercice de réalité fonctionne moins bien. La faute sans doute à des comédiens plus à l'aise dans le registre comique (notamment Jonathan Cohen) et à un scénario qui glisse tardivement vers une dramatisation qui en paraît forcée. Demeure l'évocation de deux questions de société essentielles, parfois trop mal regardées ensemble par le cinéma contemporain.

Publié le 17/10/2023 Auteur : Guillaume B.

 

Film d'Eric Toledano et Olivier Nakache avec Pio Marmaï, Jonathan Cohen, Noémie Merlant, Mathieu Amalric.Durée : 1h58.


Mots clés :